Azzedine Brahimi peut être fier, son film Au delà du bitume a été bien au-delà de ses espérances…
Hier soir au Kinépolis, pour l'avant-première, c'est une salle comble qui a salué tout le travail réalisé par Azzedine et ses compères. Au delà du bitume, c'est d'abord un rêve, celui de monter un film comme ça entre copains pour parler des cités, de leur cité, Borny au sud de Metz (57). Raconter la zone, la galère la drogue, la prison et l'envie de s'en sortir. Beau programme. Bénévole à l'association Doumia dont le but est de promouvoir la mixité sociale au travers de projets artistiques et culturels, Azzedine ose y présenter son projet. Pari gagné, l'association va le soutenir. Scénario sous le bras et story-board en tête, Naïma Hassani, Présidente de Doumia l'accompagne au Républicain Lorrain pour y rencontrer Christian Morel, Directeur de la Communication… et c'est là que tout commence !
Le Républicain Lorrain va déployer les grands moyens, mettre à dispo une équipe de techniciens professionnels, un directeur artistique, un graphiste et surtout réussir à fédérer autour de ce projet les partenaires politiques de la région, le Conseil régional, le Conseil Général de la Moselle, la Ville de Metz, la Préfecture, la Direction Départementale de Jeunesse et Sports… vont se joindre à cette liste un bon nombre d'entreprises toutes séduites par le dossier. En même temps, Azzedine fait son casting et engage tous les acteurs et figurants nécesssaires à la réalisation de son film. Cerise sur le gâteau, Mouss Diouf, l'ex-partenaire de Julie Lescaut sur TF1, accepte de jouer un rôle et d'en devenir le parrain. 
Deux semaines de tournage et plusieurs jours de montage plus tard, les bobines sont prêtes. L'intérêt de ce travail au delà d'avoir réussi ce pari fou est d'être un outil pédagogique exceptionnel appelé à être présenté dans les établissements scolaires de la région. France 3 Lorraine est intéressé par une éventuelle diffusion sur son antenne… à suivre. En attendant, il est à l'affiche de Kinépolis pour une semaine.
Un grand bravo à toute cette bande de copains pour leur pari réussi… A nous de le soutenir désormais.

> l'affiche du film réalisée par Nicolas Coftier