Les juges du Tribunal de Versailles ont invalidé l'envoi des PV (radars automatiques) par lettre simple. Ce jugement pourrait faire jurisprudence et coûter très cher à l'Etat.
Cliquez sur le dessin pour l'afficher en plus grand.
A découvrir également dans le Républicain Lorrain.