En 1911, l'armée française met au point un combattant d'un genre nouveau, mi-homme, mi-machine mais dont l'autonomie laisse à désirer. Alors que les Etats européens s'apprêtent à entrer en guerre, le projet de ces super soldats est de nouveau d'actualité. La découverte d'un jeune savant français mettant au point un projet de pile au radium, va aider l'armée à aboutir son projet. Ce savant en sera d'ailleurs la première victime en devenant lui même sentinelle après avoir été atrocement blessé au combat…
Le dessin d'Enrique Breccia, brutal et incisif aux couleurs très contrastées accompagne admirablement le scénario original de Dorison qui mèle habilement le fantastique à l'histoire. Deux albums qui ne peuvent nous laisser indifférent, on aime ou on déteste. J'ai été quant à moi conquis. 
Initialement paru chez Robert Laffont, cette série est désormais au catalogue des éditions Delcourt. A l'occasion du tome 2, l'éditeur présente également le tome 1 avec une couverture entièrement redessinée. 

> Les sentinelles
par Xavier Dorison et Enrique Breccia
aux Editions Delcourt

Cliquez sur la couverture pour découvrir les deux versions du tome 1 .